Mon histoire

Vin&mwa
Vin et moi

Qui suis-je ?

Voilà une grande question pas simple à synthétiser 😉

Selon moi, il est assez difficile de résumer qui nous sommes car nous sommes en perpétuelle évolution. Aussi, la Mélanie d’hier n’est plus tout à fait la Mélanie d’aujourd’hui.

Mais pour que vous puissiez vous faire une idée de ma personne, je vais me livrer à cet exercice de présentation.

Déjà petite, j’étais une sorte de touche à tout. Passionnée par la vie et tout ce qu’elle propose. J’ai passé beaucoup de temps à essayer de faire des choses parce qu’elles m’intriguaient mais aussi parce que cela est « bien considéré » ou que cela peut « apporter une situation stable ». Je n’avais pas de problème à les réussir de par ma soif d’apprendre et de comprendre. Cependant, en réalité, je me suis éloignée de moi-même et suis restée avec beaucoup de questions sans réponses.

Après plusieurs années à travailler dans l’assistanat dans divers domaines, j’ai fait la rencontre d’une thérapeute holistique merveilleuse (Isabelle Chiarena). Sa lumière et sa bienveillance m’ont donné les clefs du retour vers Soi. Autrement dit, elle m’a aidé à mettre en lumière la route qui devait être mienne. Et c’est ainsi que j’ai, au bout d’une belle année, commencé à faire mes premiers pas dans les soins énergétiques et dans l’approfondissement de la relation de bien-être homme-animal.

Aujourd’hui, je mets mes peurs de côté et j’ose me définir comme *Artiste, Travailleuse de Lumière et Canal*

A- Artiste car je suis passionnée par la création, qu’elle soit visuelle, matérielle ou auditive. Et surtout par la création littéraire (livre audio à retrouver sur ma chaîne Youtube et livre papier en cours d’écriture, 2020 ?)

T – Travailleuse de lumière : je fais partie de l’immense famille d’âmes qui oeuvre à l’ouverture des consciences, au passage de la lumière, à l’évolution des êtres et aux changements de paradigmes humains

C – Canal : être canal c’est capter les mots, les fréquences et les énergies d’autres êtres/entités qui nous dépassent humainement parlant (notre âme/notre Grand Soi, des guides, des anges, des archanges….) voir article en construction
D’ailleurs, tout ce qu’il m’est inspiré de ré-écrire aujourd’hui sur ce portrait vient directement de ma guidance 🙂 Basheïa

Moi2018

Cheminement personnel

J’ai toujours eu un lien particulier avec les chats. Plus largement j’aime notre belle Terre, Gaïa, la Pachamama, ses habitants et ses animaux. Je suis pour la préservation de toute notre belle nature, pour l’écologie, le respect de l’environnement, pour l’utilisation des énergies renouvelables, la construction des habitations autosuffisantes, l’utilisation des médecines douces… Je ne suis pas spécialement calée dans chacun de ces domaines mais ils me tiennent à cœur. J’ai souvent cherché un moyen de relier ma profession à ces grands idéaux et me suis souvent découragée du fait de ne pas avoir de bagages concrets et de ne plus savoir à quelle porte frapper. Et puis en 2017 après un rappel de la maladie et l’abandon de mon projet d’ouverture d’un café avec des chats j’ai eu enfin le déclic !

Quelle formation j’ai donc fait pour en arriver là aujourd’hui ?

Mars 2017 : formation CETAC à Marseille (capacité à s’occuper/élever des chats)
Septembre-Octobre 2017 : formation d’intervenant en médiation animale 95% terrain
Novembre 2017 : initiation au 1er niveau en Reiki
Juin 2018 : initiation-reliance aux énergies des Médecins du Ciel

Depuis 2018 je prolonge mes investigations personnelles dans le vaste champ du développement personnel en découvrant plusieurs voies et disciplines.

J’ai notamment suivi des formations en ligne en E.F.T. (Technique de libération émotionnelle), Aromathérapie, Acupressure et Ennéagramme. J’ai également suivi une classe d’introduction à l’Analyse Transactionnelle et à la Programmation Neuro-Linguistique.

Mais là où j’en apprends le plus, c’est par mes lectures, en m’observant moi-même et en allant chercher à l’intérieur de moi.

2019-2020 : en parallèle je suis une formation longue durée (professionnalisante) « d’Expert Animalier » qui me permet de développer de nouvelles compétences et connaissances sur les espèces domestiques (chats, chiens et N.A.C.). A la clef notamment, l’idée de pouvoir proposer de futures prestations en éducation canine ou toilettage par exemple.

2020 : formation personnelle (faite pour Soi et non pour transmettre) en Atma Kriya Yoga prévue pour le 1er semestre

Vixy

Pourquoi les chats ?

Le chat est pour moi un des animaux les plus spirituels qui soit. Leur simple présence peut suffire à apaiser nos esprits. Tout est question de regard et de présence. Si on est présent à ce contact avec le chat, on s’apaise presque automatiquement.

Leur ronronnement est aussi une source de relaxation intarissable. Leurs yeux sont le miroir de l’âme. Les chats voient et comprennent des choses qu’encore trop peu d’humains saisissent, ce sont des êtres connectés. Je crois qu’une grande partie de leur sommeil est destinée à une forme de méditation qui rééquilibre les énergies des lieux et des personnes. Si le chat est bien dans son environnement alors cet environnement subit des transformations énergétiques positives visibles à qui veut bien les voir et les ressentir.

Il est clair que mon ressenti est assez particulier et assez prononcé et qu’il ne parlera pas à tout le monde mais ce n’est pas grave, votre cœur parlera pour vous. Venez essayer quand vous sentez que c’est le bon moment pour vous. Cela peut être avec moi ou une autre personne, il faut juste pouvoir sentir cette impulsion, cette envie de découverte. Il ne faut pas se sentir forcé car vous arriverez avec un premier ressenti négatif qui créera automatiquement une petite barrière non aisée à dissiper. Cela dit, certains chats sont très taquins et aiment le challenge. Ils se plaisent à aller se frotter aux personnes d’abord réfractaires ^^

Vin

Un dernier petit mot – l’éloge du chat :

Le chat est à la fois délicat, soigné, majestueux, digne, joueur et éternellement aimant.

Certains pourront dire « quand même, il y a des chats cons ». Je leur répondrai que cela fonctionne comme pour les humains. Et ce qu’on oublie souvent de se demander dans ce type de contexte c’est « Mais pourquoi il agit comme ça ? », « Par quoi est-il passé ? ». Et quand on écoute alors la réponse, on comprend qu’il n’y a pas de « con », il n’y a qu’une âme perdue, en demande d’écoute, d’attention et d’amour.

Cette simple réflexion peut faire déduire pas mal de choses…..

Personne, aucun être, n’est mauvais de nature. Pour moi ce sont les expériences qui forgent un être et surtout le regard que cet être pose sur ces expériences. La peur et l’abandon, par exemple, créent des blessures qui peuvent être profondes et se refléter à l’état comportemental.

Un chat est un être vivant et au même titre que les humains il est doté d’un émotionnel (comme tous les animaux), avec des codes différents des nôtres certes mais bien présent. 4 chats vivants ensemble c’est une communauté et au même titre qu’une communauté humaine les personnalités vont se rencontrer, s’apprivoiser, s’opposer, s’allier…tout dépendra du climat général autour. Si le climat est bienveillant et aimant alors la communauté ne peut être que fraternelle 😉