C’est la question que se posent les 1,6 million de Français allergiques aux animaux (2,5 % de la population) et qui, pour la plupart aimeraient quand même profiter de leur présence. Des statistiques indiqueraient que 80% des personnes allergiques ne suivent pas le conseil de leur allergologue quand celui-ci leur recommande la séparation.


Quels sont les animaux responsables d’allergies ?
Le chat est le premier visé : 2ème cause d’asthme après les acariens, responsable des 2/3 des allergies aux animaux…
Mais aussi les chiens, lapins, cochons d’Inde, chevaux, rats, souris, oiseaux et d’autres, même les reptiles ! (prendre un poisson rouge n’est pas une solution, car leur nourriture (les paillettes) peut contenir des arachides).
Symptômes : écoulement nasal, yeux rouges, toux, essoufflement, crises d’asthme, d’urticaire voire parfois un œdème de Quincke.

À savoir ! l’allergie n’est pas immédiate, mais peut apparaître plusieurs mois ou années (jusqu’à 4 ans !) après l’arrivée de l’animal dans le foyer !

A l’inverse, les animaux hypoallergéniques sont des animaux qui théoriquement ont moins de risques de provoquer des réactions allergiques chez des personnes sensibilisées.

Est-on allergique aux poils ?
Ce ne sont pas les poils en eux-mêmes qui sont allergisants, mais certaines protéines allergènes, le plus souvent sécrétées par la peau et fixées sur les poils.
Selon les espèces, les allergènes responsables sont présents sur la peau, les poils, dans la salive, la sueur ou l’urine.
Chez le chat, l’allergène majeur est la protéine « Fel d 1 » présente dans le sébum et un peu dans la salive qui va recouvrir les poils et la peau. Cet allergène se retrouve sur tout son pelage quand il se lèche. Les allergènes sur les poils sont en contact avec l’environnement et restent en suspension dans l’air, mais aussi sur les tapis, les meubles ou encore les vêtements…

Comment concilier amour des animaux et allergie ?
● Les races nues ?
Pour se débarrasser des allergènes présents sur le poil, optez pour une race nue !
– Le chat nu : le chat sphynx possède un duvet doux qui rappelle au toucher la texture d’une pêche
– Les chiens nus : le chien nu chinois, le chien nu du Mexique ou le chien nu du Pérou
– Rongeurs nus : le rat nu, le cochon d’Inde nu, la souris nue
Limites : même si ces races ont un pouvoir allergisant faible, la sécrétion du sébum n’est pas absente pour autant et ces animaux ne sont pas totalement imberbes.

● Les races poilues « hypoallergéniques» ?
Dans les livres et sur le web, il existe des listes de races canines et félines « poilues » conseillées aux personnes allergiques comme le Caniche, le Bichon, le Coton de Tulear, le Barbet, le chien d’eau portugais, le chat Devon Rex, le chat Cornish Rex, le chat sibérien….

● Le Savannah
Descendant du mariage entre un Serval, un félin sauvage d’Afrique, et un chat domestique, cette nouvelle race de chat originaire des États-Unis a un look de félin sauvage et un caractère de chien-chat. Très intelligent, affectueux et sociable avec les enfants, il peut-être promené en laisse et rapporte la balle. En raison de son métissage, cette race secréterait moins le gène codant l’allergène FelD1.

Plus à la source : Quotidienne France 5 « Nos animaux hypoallergéniques » du 18/06/2014)